Partagez ce contenu
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En plein été les media slovaques et internationaux ont relayé qu’un groupe de motards liés aux Night Wolves, un gang de motards ouvertement affilié à Vladimir Poutine, sous sanctions économiques et impliqué en tant que milice en Ukraine, a établi un camp militaire abritant des vieux tanks et des équipements militaires dans le village de Dolna Krupa, à 70 km de Bratislava, la capitale Slovaque. Cette recherche courte explore l’actionnariat du terrain sur lequel est établi le camp, la création des Night Wolves Europe et les affiliations et partenariats apparemment associés.

Qui sont les Night Wolves?

Les Night Wolves est un club qui rassemble fan de rocks et motards formé en 1983 en Russie et qui deviendra alors le premier group officiel de motards de l’Union Soviétique. Depuis 1989 le club est dirigé par Alexander Zaldostanov, dit le Chirurgien. En jetant un coup d’oeil rapide à la page Wikipedia du groupe, on comprend que les Night Wolves dirigent un certain nombre de studios de tatouage, de festivals de rock et de moto et de magasins de réparation. En 2018, le club compte des chapters – sous groupes – dans plusieurs pays européens, notamment d’ex-Union Soviétique (Ukraine, Roumanie, Biélorussie, Allemagne, Serbie, Lettonie, Bosnie, Macédoine, République Tchèque, Bulgarie, Monténégro), Australie, Philippines, en plus de chapters régionaux en Russie et d’un groupe de nomade. Le groupe est très proche du Kremlin et de Vladimir Poutine partageant des valeurs nationalistes et des liens avec l’Eglise Orthodoxe.

Les Night Wolves en Slovaquie

Les Night Wolves Europe ont été officialisés en Juin 2017, avec la création d’une page Facebook. Ce chapter est dirigé avec Jozef Hambalek, Président, et Peter Rusko, à l’administration. La page communique principalement des informations en russe et relaie les messages du Chirurgien.

Source – image du profil Facebook de Jozef Hambalek & Night Wolves Europe 

Jozef Hambalek

Sur les réseaux sociaux et dans les registres du commerce, on apprend que Jozef Hambalek est à la tête de plusieurs sociétés (certaines actives d’autres non) liées aux motos: vente, réparation, événements.

En plus, il dirige aussi DHZ Pole, une association volontaire de pompiers à Travna. Son unité a recu une médaille lors d’une mission particulière et est aussi connue pour ses équipements militaires rénovés utilisés en mission.

Source – page Facebook de DHZ Pole

Le Hangar 58

En observant les photos et video du camp des Night Wolves Europe, on peut identifier sa localisation aux coordonnées suivantes grâce aux motifs des tanks sur le sol: 48.4593488,17.5529638.

Source – Google Map

Grâce aux images satellites de Google Earth et Terraserver (merci @hpiedcoq), on peut voir que la création du camp bien avant les reportages de cet été et la dater d’avant Septembre 2017 juste après la formation officielle des Night Wolves Europe.

Source – Google Earth & Terraserver

A ces coordonnées, Google Map indique le nom d’une société, Insema Rybníčky s.r.o. , une ferme de cochons. En consultant le registre du commerce slovaque, la société a été créée en 1996 avec pour actionnaires Miroslav Belansky, Pavol Bolecek, Jozef Macz and Pavol Matys. Ses activités enregistrées? Production agricole, achat de biens pour la revente, conseils commerciaux et brokage. En décembre 2015, Martin Konya rentre au capital de la société. D’après sa page Facebook, Martin Konya est un ami Jozef Hambalek et un motard lui-même.

Source profil Facebook de Martin Konya 

Sur base des modifications portées au registre du commerce, la société change de nom pour Hangar 58 s.r.o. en avril 2017, devient une entité à actionnariat unique avec seulement Konya et change également ses activités commerciales enregistrées:

  • Publication et édition
  • Services informatiques
  • Services administratives
  • Maintenance de véhicules motorisés
  • Services d’hébergement
  • Provision de services pour fast food
  • Facturation
  • Location associée avec la provision de services non essentiels
  • Location de véhicules
  • Service de nettoyage
  • Gestion des lieux culturels, sociaux et de loisirs
  • Organisation d’événements sportifs, culturels et sociaux
  • Freight par véhicules d’un pods de 3.5 tonnes
  • Stockage et activités auxiliaires de transport
  • Provision  de services d’une nature personnelle
  • Services de coursier

Le 23 Mars 2018 la société est transférée à Jozef Hambalek.

Alors à quoi sert le Hangar 58?

A premières vues, ce n’est pas très clair. Dans la tradition des Night Wolves, il semble que l’utilisation principales du hangar est pour permettre à ses membres de réunir afin de fêter les événements marquants du club et être ensemble.

Sources – Night Wolves Europe Facebook page

Mais le 25 Mai 2018, Jozef Hambalek ouvre la société Patriot Park s.r.o afin de gérer un musée militaire sur la base sur le modèle du Park Patriot russe qui expose des équipements militaires russes.

Un scandal est né dans les media suite aux révélations de l’obtention des équipements militaires par Hambalek de l’Institut Militaire Historique sous tutelle du Ministère de la Défense Slovaque. En Septembre 2018 Hambalek se verra contraint de rendre les tanks et véhicules armés au musée.

Finalement et à l’occasion du premier anniversaire des Night Wolves Europe, Hambalek scelle une alliance officielle avec Peter Svrcek, leader des Slovenski Branci, un groupe para-militaire d’extrême droite dans le but d’une coopération mutuelle basée sur une idéologie et des buts communs.  Svrcek le fondateur et commandeur de la Première Unité a recu un entrainement militaire complet de l’association Russe Stiag (Drapeau) ainsi qu’un entrainement parachustiste dans un club d’aviation à Prievidza en Slovaquie. Il vient juste d’obtenir son diplôme d’archéologue à l’Université de Bratislava.

Source – PS Instagram and Night Wolves Europe Facebook

Les termes de cette alliance semblent impliquer l’utilisation des lieux du Hangar 58 pour l’entrainement des membres de Slovenski Branci comme certaines photos promotionnelles montrent sur les réseaux sociaux.

Source – SB Instagram

Dans un rapport écrit en 2017 par  Grigorij Mesežnikov et Radovan Bránik,  Slovenski Branci est décrit comme étant modelé sur les clubs para-militaires russes tant en termes d’idéologie et solidarité pan-slave que d’entrainements et activités. L’organisation est dépeinte comme un relai fort des vues politiques de Moscou et a même vu un de ses membres – Martin Keprta – partir de Slovaquie en 2014 pour aller combattre en Ukraine aux côtés des forces pro-russes.

Plus important encore, les liens entre Slovenski Branci et les Night Wolves ne sont pas nouveaux mais remontent à l’ été 2016 quand le groupe para-militaire a reconnu publiquement sur Facebook leur intention d’organiser un circuit de motards sur les territoires slaves.

Sur base de contacts, communication et coopération mutels de long-terme entre les motards slovaques et russes, cette idée a attiré l’attention du club des Night Wolves basé à Moscou« 

Source – SB Facebook page

De tout cela, on peut donc facilement conclure que les Night Wolves ont établi des liens solides de long terme – et non pas suite à cet été – avec des groupes d’extrême droite bien organisés et financés au coeur de l’Union Européenne. Une question en suspend: comment les gouvernements locaux et l’Union Européenne vont gérer cette situation?