OpenFacto

Investigations en sources ouvertes

Notre Dernier Article

OpenFacto dans les medias : le documentaire de la RTS primé

Au printemps 2022, OpenFacto avait organisé un workshop sur un week-end sur le thème des crimes de guerre en Ukraine. Une équipe de la Radio Télévision Suisse avait profité de cet atelier pour tourner des images pour un documentaire sur le sujet....

OpenFacto dans les médias

Septembre 2022 : Le recours à l’OSINT pour contrer la desinformation sur les terrains de guerre, un podcast de RFi.

Juillet 2022 : OpenFacto co-signe une enquête sur le déboisement d’une forêt centrafricaine par le groupe paramilitaire WAGNER avec le consortium de journalistes d’investigation EIC.

Juin 2022 : OpenFacto participe à un documentaire de la RTS sur les crimes de guerre du conflit en Ukraine.

Nos prochaines formations

 

3 et 4 décembre 2022 : Géolocalisation niveau 2 – COMPLET.

10 et 11 décembre 2022 : Formation Initiale – COMPLET.

OpenFacto, c’est quoi?

OpenFacto est une association à but non lucratif (loi 1901), dont l’objectif est de fédérer et de promouvoir la scène OSINT francophone.

k

Publications

OpenFacto publie sur son site des articles sous formes de billets ou d’articles de fond.

Formations

OpenFacto dispense des formations à la recherche en sources ouvertes, ouvertes à tous.

g

Assistance

OpenFacto propose également ses services pour l’assistance aux newsrooms et aux ONG.

Des projets

OpenFacto a pour ambition d’organiser des formations bénévoles au bénéfice d’ONG, rédactions et hack-tivistes de la communauté francophone.

OpenFacto est une association autofinancée à 100 %  avec des fonds issus des cotisations annuelles de ses membres, de petites donations d’individus et des revenus des ateliers de formation organisés. OpenFacto n’a pas eu accès à des bourses ou programme de financement institutionnels.

OpenFacto reste libre et seul décisionnaire de sa ligne éditoriale, peu importe la provenance des financements.

 +160 Membres et contributeurs

OpenFacto rassemble des passionnés et des professionnels de la recherche en sources ouvertes venant du journalisme, des universités, de la cyber sécurité, de l’analyse géopolitique, des ONG ou du monde des enquêtes.

Poline

Poline

Analyste, Élève Journaliste

Open Source investigative researcher with a post-soviet tropism, #OSINT trainer and data visualization learner.

Recherche et projets

Sébastien

Sébastien

Journaliste indépendant

Independent Journalist & Open-Source Investigator. Focus on the French Far-Right. Contributor @Bellingcat @Mediapart

Contributeur, recherche et formation

Artus

Artus

Analyste IE

Analyste dans un cabinet d’intelligence économique – Membre du bureau @aege

 

Contributeur

Bart

Bart

Enquêteur indépendant

Open Source monitoring and investigations • OSINT • contributions:@FbdnStories• environmental crime, human rights, arms & conflict issues • tech

Formation

Wolfie

Wolfie

Analyste

Passionné d’OSINT

Contributeur

HK

HK

Cyber sécurité

Spécialiste cyber et passionné d’OSINT

 

Contributeur

Liselotte

Liselotte

Journaliste

Recherche et formation

Tris

Tris

Cyber

Fondatrice du projet Arcadie

@projet_arcadie

Contributeur

Margaux

Margaux

Élève détective privée

Directrice de publication @illicit_trade_, portail d’information sur le trafic illicite / Élève détective privée à l’@EcoleDetective/ Ex-

Contributeur

Thomas

Thomas

Journaliste

Chez @BFMTV / Diplômé

@CFPJMedias – branché défense et aéronautique | OSINT noob

Contributeur

Élie

Élie

Journaliste

Journaliste / @MasterJMN/ @SyrieFactuel/ trad @bellingcat/ contrib @conspiration/ @LePoint/@Slatefr/ #OSInt wannabe

Contributeur

Jean-Philippe

Jean-Philippe

Enseignant chercheur

Enseignant chercheur spécialiste en recherche et acquisition d’informations ouvertes en sources vietnamiennes sur les sujets économiques et sociaux au Vietnam

Contributeur

Nos derniers billets

InfoRos : Les réseaux historiques d’influence

InfoRos : Les réseaux historiques d’influence

Le 18 janvier 2022, OpenFacto a publié les premiers résultats de son enquête sur InfoRos, une « agence d'information » suspectée d'agir pour le compte du renseignement militaire russe, le GRU. Notre investigation portait sur un réseau d'un millier de sites Internet...