Partagez ce contenu
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand le virus de l’OSINT vous gagne, des réflexes assez drôles se mettent en place, comme la nécessité impérieuse de vérifier qui sont donc ces personnes inconnues qui vous écrivent sur LinkedIn. Cela se corse quand on a passé la soirée au lancement d’un rapport auquel on a participé et qu’effectivement, on aurait potentiellement pu parler à une certaine Agnès….

Évidemment avant de se précipiter à répondre favorablement à cette innocente requête, il est préférable de cliquer sur son profil pour voir qu’il y a un truc pas net : ici, pas de photo (pourquoi pas, moi je n’en ai pas non plus…) et elle semble avoir laissé son doigt appuyé un peu trop longtemps sur le « i » de « serving ». Détail détail…

En recherchant son nom sur internet, on ne trouve pas grand chose à part des occurrences bizarres en espagnol : Agnes est un prénom en vogue en Espagne, et « precio » signifiant « prix« , Google a tendance à sur-représenter les boutiques en ligne.

La recherche sur Pipl ne vaut guère mieux….

Son email apparaît toutefois sur des sites de rencontre et plusieurs photos d’une même personne y sont associées. Mais l’email est aussi signalé comme arnaque. Alors qu’elle se présente sous le nom de Agnes Precio, on remarque vite qu’un autre nom y est également associé : Sergeant Angela Pace.

Angela Pace est en fait une vraie personne employée de l’Armée américaine dont on retrouve facilement les profils [ouverts] sur les réseaux sociaux. On peut voir qu’elle est en charge du recrutement des nouveaux talents de l’Armée américaine et fait la promotion de l’institution en ligne.

En creusant un peu, on voit qu’elle appartient au U.S. Army Recruiting Command et a été promue en Novembre 2017 au grade de Sergeant Major – équivalent de Sous-Officier dans l’Armée française. Ses photos ont donc été pillées et utilisées pour créer des faux profils sur internet sous différentes identités.

Depuis quelques années le personnel de l’Armée Américaine présent sur les réseaux sociaux est pris pour cible pour la création d’arnaques financières sur les sites de rencontres : les Romance Soldiers Scam…

Moralité : Verrouillez vos réseaux sociaux….